Aller au contenu principal

Créer une équipe de projet

comenius 2.1 - 118447 -EPIDORGE

1.Méthode

• Il s’agit de constituer un Groupe de Projet équilibré d’une douzaine de personnes, réunissant dans l’idéal pour une petite moitié des personnels :

1 personnel de direction, 2 enseignants, 1 éducateur, 1 non enseignant et pour le reste, 5/6 lycéens et étudiants, garçons et filles, de différentes classes.

On donnera peut être une place privilégiée aux élèves les plus jeunes pour qu’ils puissent participer au projet le plus longtemps possible.

• Le rôle du groupe de projet est de mettre en œuvre le projet pendant toute sa durée.

Il a une fonction d’information permanente dans  l’ensemble de l’établissement.

Il a un rôle actif

- dans la phase d’évaluation du pouvoir d’initiative des élèves pendant la première année,

- dans l’innovation qui sera implantée pendant l’année 2,

- dans la formalisation des résultats pour développer une charte du pouvoir d’initiative des élèves (empowerment) dans les lycées agricoles pendant l’année 3.

• L’équipe se réunit régulièrement une fois tous les 15 jours, plus ou moins brièvement selon les besoins, pour faire le point et participer aux échanges d’informations sur le site EPIC.

• A l’occasion de ses réunions, elle définit son planning, se partage les tâches en fonction des objectifs fixés avec le groupe de coordination du projet, analyse les résultats des enquêtes au niveau de l’établissement et rend compte de ses réflexions dans son portfolio.

• Il est bon qu’un membre de l’équipe de direction participe, au moins ponctuellement, aux activités du groupe de projet parce qu’il concerne l’organisation éducative de l’établissement ; il importe cependant que les personnels en position hiérarchique veille à ce que le débat soit libre, en dehors de tout contrôle hiérarchique a priori. 

2. Techniques d’animation

• Recruter le groupe sur la base du volontariat après une large campagne d’information sur les objectifs du projet, en faisant clairement référence aux conditions contractuelles

• Découvrir les attentes de chacun des membres du groupe pour bien clarifier les rôles et les besoins.

• Analyser la situation au sein de l’établissement pour caractériser les enjeux du projet au niveau local

• Etablir un dispositif rigoureux mais en adaptant le cahier des charges et le calendrier de travail  aux besoins et aux spécificités de l’établissement

• Archiver méthodiquement le courrier, les documents et les compte-rendus de réunion dans le portfolio.

• Le portfolio est sous la responsabilité de l’animateur du groupe de projet

3. Conditions requises pour démarrer

• Accord du conseil d’administration d’établissement

• Information des autres conseils concernés ex. le conseil des délégués élèves en France, l’association des élèves, le conseil des enseignants…

• Groupe de 12 personnes environ + un responsable

• Groupe pluri - catégoriel personnels/ élèves

• Le correspondant local est responsable du fonctionnement du groupe de projet et de ses obligations contractuelles : comptes rendus, tenue du portfolio, des listes d’émargement, des justificatifs du temps de travail sous couvert du chef d’établissement. 

4. Outils

• Un portfolio dans lequel le groupe archive tous les documents relatifs au déroulement de la démarche

• Une liste d’émargement pour chaque réunion

• Un planning et un relevé du temps de travail consacré au projet, précisant le jour, le temps et l’activité mise en œuvre

• Une grille d’analyse de la situation de départ

• Des outils de régulation

Télécharger le document PDF